Notre projet

Dans cette zone montagneuse très touchée pendant la guerre contre les Américains par les épandages de dioxine qui provoquent encore des malformations chez les enfants, les familles sont pauvres et ont en moyenne quatre enfants. Les parents travaillent dans les montagnes, cultivent du riz ou élèvent du bétail. Beaucoup d'enfants, trop pauvres, ne prennent rien chez eux le matin et arrivent le ventre creux à l'école. Sollicités par les directrices de cinq écoles maternelles de cette zone dans la Province de Thua Thien Hué, à une soixantaine de kms de Hué, aux confins du Laos, nous avons décidé de financer la distribution chaque jour d'un bol de lait de soja pour 868 enfants. Cet apport nutritionnel nous semble important pour la santé de ces enfants. 

Pourquoi nous soutenir?

Nous apportons depuis de nombreuses années une aide aux populations de ces cinq communes par la construction de 50 maisons, la construction d'un réseau d'eau potable, l'achat de fournitures scolaires et vêtements chauds pour les élèves de cinq écoles primaires. Pour mener à bien notre projet en faveur des élèves des cinq écoles maternelles, il nous faut un budget pouvant assurer la distribution pendant toute une année scolaire.

Avec votre aide, nous pourrons mener à bien ce projet. Nous comptons sur vous et vous remercions par avance du soutien que vous voudrez bien nous apporter.

À propos de l'association

Lors de sa création en 1990, l'urgence pour l'Association était des actions dans le domaine médical  par la construction de dispensaires, la rénovation d'une maternité et l'envoi régulier, par containers, de médicaments et de matériel médical. 
Ensuite est apparue la nécessité de penser à l'avenir des enfants en développant auprès de populations démunies des actions d'aide à la scolarisation par le parrainage, la construction, l'équipement d'écoles, d'aide à l’apprentissage professionnel, et d'aide aux enfants handicapés. 
Puis nous avons  penseé aux familles en leur donnant un coup de pouce économique à travers la mise en place de micro-crédits agricoles ou artisanaux et l’aide à l’installation de biogaz pour les familles rurales.

Nous contacter

Nous écrire

          (*) les champs obligatoires

          Répartition des dépenses de Bretagne-Vietnam