Notre projet

Imaginez-vous envoyer des enfants dans une école sans eau ni toilettes ? 

Impensable et pourtant c’est la réalité des 177 enfants et 9 professeurs de l’école primaire Dai Han 2 au Vietnam !

Sans eau ni toilettes à l’école, les enfants pratiquent la défécation en plein air, tombent malade, et ne peuvent apprendre dans de bonnes conditions. Le manque d’infrastructures sanitaire menace non seulement la santé mais aussi le bien être et l’éducation des enfants.

Notre projet vise à garantir l’accès à l’eau, aux toilettes et à l’hygiène à l’école pour améliorer le quotidien des enfants et les aider à préparer un bel avenir. Voici un aperçu des actions que nous réalisons :

  • construction d’un puit,
  • installation d’un filtre à eau,
  • construction d’un bloc sanitaire avec des toilettes séparées pour filles et garçons,
  • animation d’ateliers de sensibilisation au lavage des mains,
  • distribution de kits d’hygiène.

La participation de toute la communauté locale est au cœur du projet.  Les écoles en particulier, car ce sont avant tout leurs trônes d’or !

Pourquoi nous soutenir?

WASH améliore la santé et le bien-être des enfants.

Toutes les deux minutes, un enfant meurt de maladies liées à l’eau insalubre et au manque d’installations sanitaires. Le manque d’accès aux toilettes et à l’eau potable est aussi un facteur de malnutrition et de perte de dignité.   

WASH permet aux enfants de réaliser tout leur potentiel.

264 millions d’enfants ne vont pas à l’école. Pour beaucoup, le manque d’accès à l’eau et aux toilettes à l’école est une barrière à l’éducation : absentéismes, abandon scolaire, diminution des capacités d’apprentissage…   

WASH aide les filles à rester à l’école

En raison de leurs besoins spécifiques, les parents hésitent à envoyer leurs filles à l’école si elles ne peuvent pas utiliser des toilettes privées. Le manque d’infrastructures sanitaires adaptées est un frein à l’éducation des filles.

Soutenez-nous un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. Ensemble nous allons transformer le quotidien et le futur des élèves de l’école Dai Han 2.

À propos de l'association

Il y a 25 ans, nous avons rencontré un sourire. Celui de la petite Xuân, une enfant des rues vietnamiennes que le destin avait mis sur notre route lors d’un voyage en Asie. On ne le savait pas encore, mais ce sourire allait changer le destin de milliers d’enfants. Parce qu’au-delà de nous avoir marqué à vie, il nous a donné l’envie, l’énergie et la force de nous lancer dans la plus belle des aventures : ouvrir l’accès à l’éducation à ceux dont la route de l’avenir est barrée par la pauvreté et l’exclusion sociale. Depuis nous menons des actions au Vietnam pour que les enfants oubliés ne soient plus au ban de l’école, mais sur ses bancs.

Nous contacter

Nous écrire

          (*) les champs obligatoires

          Répartition des dépenses de XUÂN