Notre projet

A Sidiki la population est très pauvre, avec une mortalité infantile très forte. Le manque d'eau et l'épuisement des sols ne permettent qu'une maigre agriculture, obligeant les hommes à partir ailleurs. La survie de cette communauté de 6500 habitants ne repose aujourd'hui que sur les femmes. Pour se procurer de l'eau ces mères de famille font des kilomètres dans une savane assommée de soleil 8 mois par an. 

Préoccupée par cette situation, une ONG locale nous a appelés pour l'aider à établir un programme de développement dont la dernière étape devrait préserver les caïmans de la mare sacrée. Notre programme se déroule en 3 étapes :

  1. l'accès à l'eau
  2. le développement agricole
  3. et la restauration de la biodiversité.

Ce projet a été élaboré en collaboration avec la population locale au bout de 5 semaines sur place.

Cette campagne nous permettra d'en aborder la première étape : construction d'une retenue d'eaux pluviales et d'un puits tubé avec la participation des villageois, potabilisation de l'eau et assainissement.

Pourquoi nous soutenir?

L'eau potable est un besoin vital urgent. Pour s'en procurer pour les besoins domestiques, les femmes et les enfants y passent plusieurs heures par jour au péril de leur santé. Au delà de la réduction de la mortalité infantile et de l'épuisement des femmes, ce projet entamera un processus de développement et de réduction de la misère qui rendra possible la scolarisation des enfants.

Grâce à notre expertise, nous avons défini avec la population locale et son ONG un projet réaliste et attendu. De grandes collectivités locales nous font confiance et nous ont donné leur accord de principe : la Ville de Paris (61500 €), la Métropole de Lyon (45000 €) et de Toulouse (40000 €) avec les agences de l'eau associées. 

Il ne nous reste plus qu'à trouver 15% du budget, soit 25000 € avant mars 2019 pour débloquer les fonds et démarrer.

Nous faisons connaître ce projet auprès de tous ceux qui partagent avec nous les valeurs de la solidarité. Diffusez le, soutenez nous ! Nous ne vous remercierons jamais assez pour votre geste.

À propos de l'association

AGIRabcd a été créée en 1983 pour mener des actions de coopération et de développement en mobilisant les compétences de retraités d'abord à l'international puis depuis 1990 en France : 3400 adhérents à l'échelon national d'origine professionnelle variée dont 75 dans l'Hérault. Nos domaines d'intervention sont les savoirs de base, l'emploi et l'insertion, la santé et le lien social, au bénéfice des personnes en difficulté : migrants, jeunes, chômeurs, personnes âgées et des projets de solidarité internationale.

Nous contacter

Nous écrire

          (*) les champs obligatoires

          Répartition des dépenses de Agirabcd Herault 34